Toulouse, rue Gramat.

photo présentation rue gramat graffiti

Hello la compagnie,

Ça y est, je peux enfin vous poster des looks avec les bijoux de ma nouvelle collection ! J’ai l’impression que ça donne un coup de neuf à mon dressing. Comme ce blazer par exemple, cela doit faire 6 ans que je l’ai et bien 2 ans que je ne l’ai plus porté. J’ai eu envie de le ressortir du placard et de le porter avec mes bijoux bleus (photo sur instagram @mamzeltutu), je n’ai eu que des compliments. Agréablement surprise, je l’aime à nouveau. D’ailleurs je me demande bien pourquoi je l’ai délaissé pendant tant de temps. Aujourd’hui je le porte avec les bijoux version blanc et un pull blanc, qui est dorénavant trop grand pour moi. En parlant du pull, je  me demande si je ne vais pas m’en faire un gilet. Ou lui donner une nouvelle forme en le customisant un peu pour le faire passer de pull loose à pull plus sexy, à réfléchir… Peut être l’occasion de vous faire un DIY seconde vie.

Les photos, nous les avons prises dans la rue Gramat à Toulouse. La particularité de cette rue c’est qu’elle est entièrement taggée. Il y a de nouveaux graffitis régulièrement. C’est toujours un plaisir de s’y balader et de découvrir ou redécouvrir tout cet art urbain. J’en découvre de nouveaux à chaque fois. Cette rue est peu fréquentée curieusement. Et pourtant je la trouve pleine de charme, il y a beaucoup de choses à découvrir. Par exemple, en montant sur la borne élèctrique pour faire les photos pour le blog, j’ai découvert un collage qui représente un trou spatio-temporelle sur les grilles du bâtiment d’à coté qu’on ne peut voir qu’en étant assis à cet endroit. Vu du sol, le rendu n’est pas aussi cool.

Je suis fan de street art. Et je dois dire que je suis gâtée à Toulouse. En se baladant et en gardant un oeil curieux sur tout ce qui m’entoure, je tombe sur des choses canons ! Je ne vais pas les poster sur instagram ou mon facebook, vous allez finir par me bloquer. Peut être que la story de snapchat est un bon moyen pour partager tout ça avec vous ?! Les photos sont éphémères et vous les regardez que si vous en avez envie. Si vous êtes curieux et, comme moi sensible au street art, suivez-moi sur snapchat, mon blaze (eh eh!) c’est debotutu.

2 tattoo et sac 3 fond de pied 4 zoom broche 5 assise iphone

  6 regarde le ciel 7 zoom chaussures

Veste Etam / pull Mango / sac et bijoux Mamzel Tutu / jean Zara / chaussures sans marques / franges sur les chaussures Pauline Contant

Résultat du concours pour la nouvelle collection : Anne Menaud. Bravo envoie moi un mail pour les modalités.

IMG_2238

Déborah.

Concours 1/3

– CONCOURS –  
Hello mes jolies paillettes,

J’annonce officiellement l’ouverture des 3 semaines de concours ! 
Pour tenter de gagner une des trois parures mise en jeu chaque semaine, rdv ici, sur Instagram et sur la page Facebook et suivez les instructions. 

Cette semaine et uniquement ici, je vous propose de gagner ce sautoir pompon en tulle, ce headband couronne de fleurs et la bague assortie en suivant à la lettre la consigne suivante :

– laisser un commentaire sous cet article où vous me raconterez votre  moment le plus drôle de 2015

N’hésitez pas à tenter votre chance également sur la page Facebook (bijoux Mamzel Tutu) et sur Instagram (@mamzeltutu), 2 autres lots sont à gagner…
Le résultat sera annoncer lors de la mise en ligne du deuxième concours c’est à dire samedi prochain à 18h.

  
Je suis actuellement en train de bosser sur la nouvelle collection et je peux vous dire qu’il va y avoir du changement ! J’espère sincèrement que ce nouvel univers vous séduira toujours autant. 
2015 a été une année très riche en émotion et en expérience pour moi. J’ai mis la barre haute pour 2016 ! Mais j’y crois ! 2016 sera encore mieux que 2015. Quitte à viser un objectif autant viser haut non ? J’ai hâte, je suis remplie de motivation, de force, d’amour, poussez vous ou suivez moi !

  
Cette année a été remplie de fou rire, mais un des moments le plus drôle est certainement mon déménagement sur Toulouse. Quelle aventure ! Quelle expédition ! Trois personnes (dont 2 nanas) pour remplir un appart de 50m2, au premier étage avec un escalier pas très large,  avec tout mon bazar pour l’atelier, mes 120 cartons de fringues, frigo, machine à laver, gaziniere, lit, etc… Cela nous a valu quelques éclats de rire. Spécial dédicace à ma tepu des îles Morgane et à mon gros doudou Cyril pour leur force, leur Bonne humeur, leur patience et leur amour et Manon des sources and Co pour leur précieuse aide à Cahors ! 

Des bisous plein de paillette !

Déborah.

Papa, maman, je passe à la télé!

IMG_5039Il faut que je vous parle de mon amoureux… Je l’ai rencontré il y a 8 mois en emménageant sur Toulouse. La ville rose, elle en a vite pris la couleur dans mon cœur c’est sur!
Pourquoi je décide de vous parler de mon beau barbu aujourd’hui en particulier? Parce que dans moins d’une semaine vous verrez ma petite tête et la sienne à la télé, dans une émission à laquelle je n’aurais pas imaginé participer, en tout cas pas de cette façon et que je vais très certainement avoir envie de partager cette aventure avec vous sur Instagram (@mamzeltutu) ou Facebook et j’imagine que ,comme mon entourage à qui j’ai parlé de ma rencontre avec Johann dés les premiers instants, vous allez vous interroger et aussi, parce que c’est important pour moi de vous le présenter ici, dans mon petit espace internet, mon petit chez moi virtuel car je l’évoque de plus en plus et je vais très certainement être amenée à l’évoquer encore de nombreuses fois pour des projets artistiques que nous avons ensemble et pour ce que l’on crée et partage déjà ensemble.
Mon amoureux n’est pas comme les autres. Ok, aucun amoureux ne ressemble à un autre je vous l’accorde mais lui, il est hors catégorie.

IMG_1343Un jour avec une amie on s’amusait à faire le portrait de notre homme respectif parfait, et à 2 ou 3 détails près BIMBADABOOM il débarque dans ma vie, le mec au profil parfait pour moi. Dingue! Nouvelle ville, nouvel appart, nouveaux visages et nouvelle aventure. Et quelle aventure toulousaine!
Cette rencontre et notre relation m’apportent du bien-être, me stimule artistiquement, je suis encore plus curieuse de tout et il sait être aussi bien bon prof que bon élève. C’est une relation riche d’échange et d’apprentissage, j’ai la sensation d’égalité dans ce qu’on s’apporte mutuellement et indirectement.

12325087_851147568335735_827465867_n

« Un p’tit coin d’parapluie contre un coin d’paradis. »

C’est n’importe quoi, quand je commence à parler de cet homme, de mon amoureux, je pars dans tous les sens, ce n’est pas du tout structuré, tous les détails me semblent essentiels pour que mes interlocuteurs puissent se faire un avis juste sur Johann. Ou en tout cas avoir une vision de lui similaire à la mienne.

12309213_851146745002484_1598347495_nJohann, 34 ans 1/2, sociologue, chercheur au CNRS, professeur, photographe, écrivain, artiste, touche à tout, mélomane, cuisinier, passionné, épicurien, curieux, drôle. Ah oui! J’allais oublier… et myopathe.
La myopathie est une maladie neuromusculaire se traduisant par une dégénérescence du tissu musculaire. Et l’émission à laquelle nous participons est le Téléthon. Une équipe de tournage a suivi Johann 48h en octobre et j’y fais 1 ou 2 apparitions. Le reportage sera diffusé samedi 5 décembre à 10h (oui du matin) sur France 2, Johann sera sur le plateau aussi en direct pour discuter du reportage. Pour ma part je serai dans le public, cherchez moi 😉  Vous en saurez plus sur son quotidien, sur sa façon de vivre, sur ce que je vis avec lui, etc… Il me tarde de découvrir le reportage. Eh oui! On le découvrira en même temps que vous samedi matin.

12319661_851147185002440_1229233618_nJe tiens à dire aussi que sa maladie et son fauteuil je les oublie très très souvent, je me suis très vite adaptée à sa façon de vivre quotidienne ce qui m’a très vite laissé voir la personne incroyable à laquelle j’avais à faire.
Avec lui je découvre tellement de choses. Il éveille ma curiosité. Il diversifie mes envies. Il nourrit ma créativité. Il m’aide à explorer des côtés de ma personnalité. Il me prouve que j’ai tord, que je suis capable de plus, que je peux aller encore plus loin, que la vie ne mérite d’être vécue qu’à 200% et pas moins.
Comme je l’ai déjà évoqué précédemment, je me sens bien avec moi même, je me sens sur ma voie et il n’y est pas étranger.

12309249_851148025002356_783923949_nPour le shooting de la collection actuelle, Johann s’est chargé des photos.

Je me sens changeante artistiquement aussi. On teste plein de choses ensemble comme la découpe laser, la sérigraphie, etc… La prochaine collection devrait évoluer encore plus en espérant que la Mamzel Tutu qui évolue arrive à conserver un univers qui vous plaira toujours autant… D’ailleurs soyez attentifs samedi matin, vous verrez un avant goût de notre projet commun!
La vie est belle mes paillettes et le bonheur est là où vous voulez qu’il soit. Ouvrez l’œil et appréciez les petits plaisirs.

IMG_0387

On se retrouve vite avec des DIY et des sélections cadeaux pour Noël…

Bonne semaine,

Déborah.

DIY collant tattoo

12233492_843818089068683_1879046422_n

Hello girls!

Vous allez être contentes, on se retrouve avec un nouveau tuto toujours aussi simple et que, encore une fois, vous pourrez décliner en fonction de vos goûts, vos envies. Ce DIY me trotte dans la tête depuis l’an passé lorsque j’ai filé mes collants d’amour fake tattoo ASOS (les mêmes sur Amazone ici). Et comme mon envie de vrais tatouages se fait de plus en plus forte, j’ai trouvé la motivation pour réaliser enfin ce tuto. Je suis ravie du résultat, les idées fusent pour en faire d’autres, les possibilités sont infinies, cela en deviendrait presque frénétique! Eh eh comme une gosse à Noël, croyez moi vous allez aimer l’idée…

Pour cela il vous faut:

12242109_843814702402355_1663297350_n

1ère étape:

  • imprimer une image (libre de droits) que vous aurez trouvée sur internet. Coller cette image sur un support qui ferait à peu prêt la taille de votre jambe (cuisse, mollet ou cheville). J’ai opté pour un bidon de javel mais vous pouvez vous servir d’une bouteille lisse, d’un vase, etc… il faut que ce support soit arrondi et dur.

IMG_5587

2ème étape:

  • définir l’emplacement du dessin sur la jambe. Enfiler le collant et faire une petite marque comme repère pour y reporter le dessin. Enfiler le collant sur le support dur.
    Conseil: si vous choisissez de faire des symétries, veillez bien à faire les marquages en même temps et repérez bien l’endroit de l’envers sur votre collant. Soyez vigilante au sens du dessin.

IMG_5577

IMG_5591

3ème étape:

  • repasser le motif à l’aide d’un marqueur indélébile sur le collant. Conseil: il faut que le collant soit tendu plus ou moins comme il le sera sur votre jambe. Attention à ne pas trop faire bouger le collant et passer bien sur toutes les zones du dessin.

IMG_5611

IMG_5620

IMG_5637

4ème étape:

  • admirer le travail, bravo pour la patience! Enfiler le collant. Conseil: déconnez pas! Ce n’est pas le moment de griller vos collants là hein?! Soyez délicatesse et tendresse.

IMG_5641

RDV dans quelques jours pour un look avec ces nouveaux collants uniques que j’adore déjà et qui m’ont coûtés à peine 3€ (3€ la boîte de 2 paires de collants chez carrefour et 1,50€ le marqueur à pointe médium).

IMG_5662

IMG_5666

Alors, vous allez tenter ce tuto chez vous? N’hésitez pas à m’envoyer vos réalisations  sur ma page facebook ou sur instagram en m’identifiant dans le commentaire @mamzeltutu.

Crédits photos: PaPoU

A très vite…

Déborah

DIY des baskets au poil

00_titre

Hello les cocottes,

I’m back! Avec un « Fais le toi même » moustachu. Si vous me suivez sur Pinterest, ma passion pour les barbus n’a pas dû vous échapper et ce tuto ne vous étonnera pas une seconde. Je vous en avais parlé dans cet article, je vous avais même promis un tuto. Eh bah voilà, ça y est, c’est le moment parfait pour vous présenter ce do it yourself facile comme tout pour customiser vos baskets, derbies et autres chaussures à lacets.

Pour cela il vous faut:

  • des ciseaux
  • du cuir
  • un stylo
  • une perforatrice
  • un modèle de moustache (ou tout autre motif)

01_tools

Etape 1: Dessinez la forme choisie sur votre cuir. J’ai dessiné à main levée ( le talent quoi…) mais je vous conseille fortement d’imprimer le motif et de le reporter sur votre cuir pour un rendu plus précis. Pensez bien à dessiner sur l’envers du cuir.

02_dessin

Etape 2: Découpez votre forme. Choisissez des ciseaux aiguisés afin d’avoir un rendu net et régulier.

03_decoupe

Etape 3: Reproduisez la forme une deuxième fois (eh oui, deux moustaches pour vos deux pieds… eh eh eh)

04_contour

Etape 4: Perforez vos moustaches. J’ai choisi d’utiliser cet emporte pièce pour faire un trou adapté à l’épaisseur de mes lacets. Pensez bien à protéger votre table si vous utilisez un marteau, ça défoule mais ça peut aussi faire des dégâts…

05_thor

06_trous

Etape 5: On y est presque! Il ne reste plus qu’à défaire vos lacets pour venir y glisser votre moustache.

07_enfilage

Tadaaaaaa!

09_fin

J’espère que ce tuto poilu vous aura plu. N’hésitez pas à jouer avec les formes, faites travailler votre imagination et montrez moi le résultat par mail ou sur instagram en m’identifiant sur la photo (@mamzeltutu).

Crédits photos: PaPoU

A très vite,

Déborah

X_aplusse